Centre de check-up

L’Institut propose plusieurs check-up:

Pour toute réservation, il faut contacter la directrice du « Check-up center », Madame Séverine Sébagh, qui optimisera la prise de rendez-vous :

LE CHECK-UP ICPC-IMMUNOBANK

Dépistage et lutte contre les effets du vieillissement : des éléments essentiels du bien-être

L’Institut Cœur Paris Centre en partenariat avec Immunobank propose le bilan de référence

LE CHECK-UP COMPORTE :
  • Le bilan IMMUNOBANK :
    • Le bilan immunologique
    • L’analyse de vos télomères
  • Un bilan biologique
  • Une analyse des facteurs de risque
  • Une analyse biométrique
  • Un examen médical
  • Un examen cardiologique
  • Un électrocardiogramme
  • Un enregistrement prolongé de paramètres cardiovasculaires : Tension artérielle, pouls etc…
  • Des examens complémentaires :
    • Echographie-doppler des artères supra-aortiques
    • Echographie de la thyroïde
    • Echographie abdominale
    • Echographie pelvienne
    • Echographie-doppler cardiaque
    • Echographie-doppler cardiaque de stress
    • Selon les résultats, d’autres examens seront programmés : scanner coronaire, IRM cardiaque, etc…

 

 Le check-up dure environ 2h40 et est coordonné par une assistante omniprésente 

Puis vous serez fixé sur votre santé, vous serez conseillé, vous serez suivi

LE BILAN  IMMUNOBANK

Age biologique et défenses immunitaires : évaluation et optimisation 

Notre système immunitaire n’est pas infaillible :

Avec l’âge ou à cause de certaines pathologies, ses performances diminuent.

Immunobank peut vous aider à lutter contre ces défaillances en vous proposant :

  1. Un bilan immunitaire pour mesurer l’état de vos défenses naturelles,
  2. L’analyse de vos télomères pour évaluer votre âge biologique.

Le bilan immunitaire :

Un déficit immunitaire ou une carence immunitaire est une insuffisance des moyens de défenses naturels de l’organisme. Elle peut atteindre spécifiquement le système de l’immunité cellulaire ou de l’immunité humorale.

Dans certaines circonstances médicales particulières comme des infections à répétition, ou des maladies infectieuses particulières comme le zona, un déficit de l’immunité peut être suspecté, tout se passant comme si l’organisme n’était plus capable de se défendre contre les agressions extérieures.

Le bilan d’un déficit immunitaire vise à explorer, en fonction du contexte clinique, un déficit de l’un des deux types d’immunité.

Une simple prise de sang vous permettra d’analyser parmi vos globules blancs les types d’agents qui sont fondamentaux pour le maintien de votre capital-santé :

  • Les lymphocytes B qui produisent les anticorps nécessaires à la défense contre les bactéries,
  • Les lymphocytes T qui réagissent avec vos cellules lorsque celles-ci sont infectées par un agent pathogène et notamment un virus,
  • Les lymphocytes NK (Natural Killer) qui constituent la première ligne de défense de l’organisme ; ils agissent de façon spontanée, sans immunisation préalable ; ils reconnaissent, à la surface de la cellule cible à détruire, les molécules caractéristiques du stress cellulaire,
  • Les cellules dendritiques qui présentent l’antigène qui va déclencher la réponse lymphocytaire T et l’orienter.

L’analyse de vos télomères :

Placés à l’extrémité des chromosomes, les télomères sont produits durant le développement embryonnaire. Ce sont de courtes séquences d’ADN répétées plusieurs milliers de fois. Ils prolongent les chromosomes et leur assurent une protection contre les effets du temps et de l’environnement.

Dans tous les organismes, le vieillissement est le résultat du processus de réplication cellulaire.

Au fur et à mesure que les cellules se divisent, la longueur des télomères diminue.

Des études scientifiques démontrent que des télomères trop courts sont impliqués dans la sénescence cellulaire, le vieillissement et l’apparition de maladies associées à l’âge telles que les pathologies cardio-vasculaires, le diabète, l’infertilité, les maladies neurodégénératives ainsi que quelques types de cancer et de maladies infectieuses.

D’autres facteurs affectent aussi la longueur des télomères et l’âge biologique tels que les habitudes nutritionnelles, le style de vie, le stress, les facteurs héréditaires et environnementaux.

Là encore, une simple prise de sang vous permettra de mesurer vos télomères, mesures qui serviront donc de marqueurs moléculaires très précis pour estimer votre âge biologique et votre état de santé général ; ainsi vous pourrez mettre en œuvre des mesures pratiques, si nécessaires.

 

 

Pour toute prestation, il faut contacter notre directrice, Madame Séverine Sébagh, qui optimisera la prise de rendez-vous :